Vous êtes dirigeant ou responsable financier d’une PME et vous vous dîtes que cette année, enfin, vous allez vous lancer et investir ?

Oui, oui, cette année, vous avez décidé de passer à l’étape supérieure !

A en croire le baromètre européen CaPEX (GE Capital) publié au début du mois d’avril, vous n’êtes pas seuls puisque le nombre de TPE et PME européennes qui prévoient d’investir en 2014 a augmenté de 41% par rapport à 2013. Le montant total d’intentions d’investissements s’élèverait à 90 milliards d’euros pour cette année…

Oui mais voilà, comment savoir si vous vous dirigez dans la bonne direction ?

 L’objectif étant bien de créer de la valeur et non d’en détruire !

Votre seule intuition ne suffira pas (même si elle reste d’après moi un facteur important à prendre en considération !!!). En effet, vous avez besoin de connaître, comprendre et appliquer quelques outils financiers.

Je vous propose, donc, une série d’articles afin de passer en revue ces outils !

Cette semaine, nous allons détailler un premier critère d’investissement : la valeur actuelle nette (VAN).

Ce critère vous permet de juger de la pertinence d’un investissement et de répondre à la fameuse question : ce projet va t’il ajouter de la valeur à mon entreprise ?

Petit bonus de la semaine, je vous montre comment la calculer grâce à excel !

  •  La valeur actuelle nette (VAN)

 La valeur actuelle nette est probablement le meilleur critère de la décision d’investissement.

Ce critère vous donne, en euros sonnants et trébuchants, la valeur qu’un projet devrait ajouter à votre entreprise.

En bref, La VAN permet de mesurer la création de la richesse attendue d’un projet d’investissement.

 Vous en conviendrez, il n’y a pas plus clair que cela.

Si cette valeur est positive (VAN ≥ 0) : alors foncez !
Si cette valeur est négative (VAN≤ 0) : STOP, ce projet va détruire de la valeur.

Super, mais concrètement comment calculer la valeur actuelle nette d’un projet ?

Très simplement, la VAN est la somme des valeurs actuelles de tous les flux monétaires d’un projet, aussi bien négatifs (sorties d’argent) que positifs (rentrées d’argent).
Attention, l’actualisation des flux monétaires futurs doit s’effectuer au taux de rentabilité exigé par vos investisseurs.

Plus scientifiquement :

PS: N’hésitez pas à cliquer sur mes présentations pour les voir en grand!

Petit rappel sur l’actualisation :
1 euro aujourd’hui n’est pas égal à un euro dans 1 an.
En effet, si vous avez 1 euro aujourd’hui et que vous l’investissez à un taux d’intérêt de 10% pendant 1 an, vous obtiendrez 1*(1+10%)=€ 1.1 dans 1 an. Ce concept fondamental en finance s’appelle la valeur temps de l’argent.
Inversement 1 euro obtenu dans 1 an ne vaut pas 1 euro aujourd’hui mais  1/(1+10%)=€0.91
Le processus pour passer d’une valeur future (ici 1 euro dans 1an) à la valeur actuelle (ici 0.91 euro) est appelé actualisation.

Un petit exemple devrait vous aider à comprendre la VAN:

Vous souhaitez investir dans un nouvel outil de production qui coûte € 500 000. Cet outil de production, plus performant que votre machine actuelle, vous permettra de produire plus avec un coût de main d’œuvre moins élevé. Il vous permettra également de réduire vos factures d’électricité et de maintenance. Vous estimez le gain de trésorerie total lié à l’utilisation de cet outil à € 90 000 par an (Cash flow) pendant 10 ans. Dans 10 ans, cet outil deviendra obsolète. Le taux de rentabilité exigé par vos investisseurs est 10%.

Alors, faut-il investir ou ne pas investir dans cet outil de production ?

En appliquant la formule ci-dessus, vous obtenez une valeur actuelle nette d’environ €53 000.

En d’autres termes, si vous choisissez d’investir aujourd’hui €500 000 dans ce nouvel outil de production, votre entreprise s’enrichira de €53 000. Allez-y !

Petite astuce : Excel, cet outil magique a de nombreuses fonctions financières intégrées dont la VAN (si vous avez office en français) ou NPV si vous avez office en anglais comme moi. Cette fonction très facile à utiliser nécessite deux paramètres : le taux de rentabilité exigé et les flux de trésorerie comme illustré sur cette photo de mon écran :

La syntaxe exacte de la fonction excel est : =NPV(taux, flux de trésorerie)

Pour plus d’infos sur le calcul de la VAN sous excel, n’hésitez pas à consulter cet article de ma collègue Sophie du CFO masqué: Excel-calculer-differents-types-de-valeurs-actuelles-nettes

À vous !

Vous avez un projet d’investissement en tête ? Calculez sa valeur actuelle nette pour déterminer si ce projet va bien créer de la valeur.

Besoin d’aide pour déterminer les flux de trésorerie prévisionnels de votre projet ? pour évaluer le taux de rentabilité exigé par vos investisseurs ?

Vous voulez connaître d’autres critères d’investissement ?

Pas de panique, l’ensemble de ces sujets seront abordés sur ce blog (astuce : inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer) ou contactez-moi !

Partagez cet article !

3 vidéos offertes + 1 guide

 

Arrêtez de faire l'autruche avec vos chiffres

…en cette période d’incertitude financière

Inscription réussie

Réservez votre place

Inscription réussie