Vous avez envie de prendre des décisions informées, basées sur des chiffres tangibles ? Vous voulez acquérir de la visibilité sur votre activité et être capable de voir où vous allez ?

Alors, vous avez probablement déjà essayé de mettre en place un tableau de bord.

En effet, un tableau de bord est l’instrument de navigation qui vous permet de savoir si votre entreprise est sur le chemin du succès ou si vous devez changer de cap. Le tableau de bord inclue un certain nombre d’indicateurs clés de performance qui mettent en lumière les zones de performance de votre activité et les éléments qui doivent être améliorés.


Rappelez-vous : “Ce qui est mesuré, peut-être amélioré”

 

Malheureusement, il n’est pas si facile de trouver et de suivre les « bons » indicateurs. Etablir un tableau de bord peut vite devenir un véritable casse-tête.

C’est pourquoi, lorsque je commence à travailler avec un nouveau client, je me trouve confronté à deux cas de figure :

  • Les dirigeants qui ne suivent pas la performance de leur activité au quotidien parce qu’ils ne savent pas comment la mesurer.
  • Les dirigeants qui se retrouvent noyés dans la masse de données financières et qui n’arrivent pas à en extraire des informations pertinentes pour prendre des décisions.

Si vous aussi, vous êtes coincé dans un de ces cas de figure, lisez cet article jusqu’au bout (et commentez) !

Je vous donne les 4 erreurs à éviter afin que vous ne vous retrouviez pas désarmé face au pilotage de votre activité.

Erreur n°1 : Faire comme les autres

Vous avez suivi une formation sur les tableaux de bord, vous avez lu des articles sur internet et en êtes ressorti avec des indicateurs “types” que vous devez suivre ? Pour la simple raison que tout le monde les suit ?

Ce n’est pas le meilleur moyen de commencer ! Demandez-vous plutôt si ces indicateurs ont du sens pour vous ? Pour votre activité ? Pour vos employés ?

Pensez d’abord à ce que VOUS voulez savoir. Quelles sont les questions que vous vous posez (et non les autres dirigeants qui pilotent une autre entreprise…).

Erreur n°2 : Suivre uniquement ce qui est facile à mesurer

Les indicateurs clés de performance les plus pertinents sont également ceux qui demandent (un peu) plus d’efforts à mesurer et à analyser. Ne vous contentez pas des données que vous pouvez facilement récupérer. Demandez-vous ce que vous souhaitez analyser et essayez de trouver une solution pour le mesurer.

L’investissement au départ sera peut être plus important mais avec le temps vous en sortirez de « vraies » informations qui vous aideront dans vos choix au quotidien.

Erreur n°3 : Ne pas remettre en cause vos indicateurs clés de performance

Vous avez pris du temps pour définir des indicateurs clés de performance et établir tous les mois votre tableau de bord ? Ne vous arrêtez pas là ! Remettez-les en cause ! Débarassez-vous régulièrement de ceux que vous ne regardez jamais parce qu’ils ne vous apportent pas les données escomptées.

A la place, prenez le temps de développer des indicateurs (encore) plus pertinents ! Le tableau de bord parfait n’existe pas ! C’est un outil en constante évolution !

Erreur n°4 : Utiliser les indicateurs de performance pour évaluer vos employés.

Le tableau de bord doit avoir pour objectif d’améliorer la performance globale de l’entreprise.

Pour ma part, je pense qu’il ne devrait pas être utilisé pour améliorer la performance individuelle et « micro-manager » les employés.

Par exemple, ne liez pas un indicateur de performance à la rémunération de votre employé.

Vos employés en perdraient alors le sens global et le verrait, comme un objectif à atteindre « à tous prix ».

A vous ! Commettez-vous une de ces erreurs ?

Souhaitez-vous ajouter des éléments à cette liste ? N’hésitez pas à commenter !

Vous vous sentez perdu avec votre tableau de bord et pourtant vous voudriez vraiment acquérir de la visibilité sur votre activité et prendre des décisions « en connaissance de cause » ? Alors, allez-faire un tour ici : Accompagnement en finance pour entrepreneurs et dirigeants

 Source : Article inspiré de l’excellent livre « 25 Need-To-Know Key Performance Indicators », Bernard Marr, Pearson.

Partagez cet article !

3 vidéos offertes + 1 guide

 

Arrêtez de faire l'autruche avec vos chiffres

…en cette période d’incertitude financière

Inscription réussie

Réservez votre place

Inscription réussie