Vous êtes entrepreneur et avez l’impression d’avancer sur le fil du rasoir en ce qui concerne vos finances ?

  • Vous vous êtes déjà fait surprendre par des appels à cotisations, un acompte de TVA, le montant de l’Impôt sur la société ?
  •  Vous avez déjà fait la désagréable expérience de subir un impayé client ?
  • Vous avez des problèmes de trésorerie chroniques ?
  • Vous prenez vos décisions d’investissement à l’intuition uniquement ? 

 

Si vous vous reconnaissez, c’est qu’il est temps de professionnaliser votre gestion financière !

 

En effet, une gestion financière professionnelle vous permettra de :

  • Eviter les impayés
  • Faire face aux imprévus financiers
  • Anticiper les sorties de trésorerie
  • Déterminer le montant de votre salaire d’entrepreneurs
  • Planifier vos investissements

 

Voici les principaux éléments à mettre en place pour une gestion sécurisée : 

1. La mise en place d’un reporting simple vous permettant de connaître en temps réel vos principaux indicateurs

Vous prenez tous les risques financiers liés au développement de votre activité (pas à votre expert-comptable, pas à votre banquier, pas à votre assistante…), c’est donc bien à vous de maîtriser vos chiffres financiers.

Attention, il ne s’agit pas :

  • De réaliser la comptabilité de votre entreprise
  • Créer une usine à gaz avec 50 indicateurs que vous ne prendrez jamais le temps de suivre
  • De chercher la réponse dans votre solde bancaire.

 Il s’agit tout simplement de suivre :

  • Votre CA (CA à encaisser et restant à encaisser)
  • Vos dépenses par catégories
  • Votre rentabilité nette 

Si vous avez besoin d’un outil clé en main pour suivre vos chiffres, je vous invite à jeter un coup d’œil à notre formation EasyFinance© qui vous offre des outils simples et automatiques pour avoir accès à vos indicateurs principaux sans perdre la raison….

 

2. Une contractualisation de votre relation client et un protocole de relance

 

Il est important de poser un cadre à votre client. Ce cadre doit détailler ce qu’il peut attendre de vous et ce que vous attendez de lui.

Il doit également communiquer de manière très clair les modalités financières de votre relation.

A ce propos, je rappelle quelques principes de base :

  •  Ne jamais commencer à travailler sans avoir obtenu un premier règlement de votre client (un acompte).
  • Facturer rapidement et correctement !
  • Privilégier les modalités de paiement automatique ( virement et prélèvement bancaire ou plan de paiement automatisé via stripe, paypal, gocardless)
  • Mettre en place un protocole de relance afin de maximiser vos chances d’être payé.

 

3. La mise en place d’une réserve de sécurité

 

Si vous n’avez pas encore une réserve de trésorerie d’urgence (un filet de sécurité pour faire face aux imprévus), commencez dès aujourd’hui à la constituer en créant un compte dédié et en y virant chaque mois un montant fixe.

L’objectif est d’avoir assez de trésorerie de coté pour pouvoir continuer à payer l’ensemble de vos charges (pendant 3 à 6 mois) même si votre entreprise est à l’arrêt !

Cette mesure vous offre une sérénité au quotidien mais aussi une sécurité en cas d’imprévus (comme une pandémie par exemple…)

4. Une anticipation de vos principales dépenses à venir grâce à suivi simple de votre trésorerie

 

Suivre ses chiffres au quotidien et sécuriser les rentrées d’argent ne suffit malheureusement pas à assurer la sécurité financière de votre activité.

Il faut également anticiper les principales dépenses à venir afin de vous assurer de disposer des fonds nécessaires (et ainsi éviter un découvert bancaire ou une cessation de paiement).

Pour cela, je vous invite à mettre à plat (dans un premier temps tous les mois, puis tous les trimestres) :

  • Vos futurs appels à cotisations (sociales, retraites)
  • Votre TVA à payer
  • Vos futurs investissements
  • Vos charges fixes

ET vérifier que vous disposez bien de la trésorerie nécessaire pour honorer tous vos engagements.

Si ce n’est pas le cas, ce travail vous offrira le temps nécessaire de trouver une solution.

 

Astuce : Ne vous lancez pas dans un budget de trésorerie chronophage et  que vous ne consulterez probablement jamais ! Préférez un outil simple. Je transmets, à cet effet, à tous les clients de notre formation en ligne EasyFinance©, un fichier de suivi de trésorerie qui leur indique si « Oui » : Le niveau de trésorerie est satisfaisant ou « Non » : Des solutions sont à trouver.

 

A vous ! Je vous invite à professionnaliser rapidement votre gestion financière afin d’offrir à votre activité l’avenir qu’elle mérite (et à vous la sérénité qui va avec) !!!

Besoin d’aide ? Découvrez notre formation en ligne pas à pas Easyfinance© pour endosser votre casquette de gestionnaire !

 

Partagez cet article !

3 vidéos offertes + 1 guide

 

Arrêtez de faire l'autruche avec vos chiffres

…en cette période d’incertitude financière

Inscription réussie

3 vidéos offertes + 1 guide

 

Arrêtez de faire l'autruche avec vos chiffres

…en cette période d’incertitude financière

Inscription réussie

[Web-conférence]
Piloter son activité en période d’incertitude

Entrez simplement votre prénom et votre adresse e-mail pour réserver votre place pour la conférence en ligne gratuite

Inscription réussie