Pour développer votre entreprise, il n’y a malheureusement pas de raccourcis : il faut accepter d’investir et de prendre des risques !

Je ne parle pas d’investir des millions d’euros ou de lever des fonds comme une start-up mais tout simplement de passer à l’étape suivante du développement de votre activité grâce à des actions stratégiques ayant un impact financier sur votre entreprise.

Ces actions peuvent se traduire, par exemple, par l’achat ou la location de nouveaux locaux, une nouvelle embauche, le lancement d’une nouvelle offre, une campagne marketing à plus grande échelle…..

Vous avez sûrement déjà pris des risques et réalisé des investissements (sinon vous n’en seriez pas là aujourd’hui) mais vous sentez qu’avec le développement de votre entreprise, vos prises de risques ont un impact financier de plus en plus important sur votre activité.

Les décisions « à l’intuition » ne suffisent plus. Vous devez, aujourd’hui, prendre des décisions réfléchies et raisonnées ! Tout simplement car vos décisions peuvent mettre en péril votre entreprise !

Afin de vous accompagner vers une prise de risque réussie, je vous propose, aujourd’hui, mes 3 étapes pour maîtriser vos investissements financiers (et vous assurer les  résultats voulus).

Etape 1 : Fixer des objectifs de résultats

Un investissement devrait toujours apporter un retour sur investissement (sinon il s’agit d’un simple coût qui vient diminuer votre rentabilité).

Avant toute prise de risque, je vous invite donc à vous poser la question suivante :

  • Quels sont les résultats que j’espère obtenir grâce à cet investissement ?

Il s’agit d’être très précis ! Une simple réponse telle que : une augmentation du CA ne suffit pas ! Ecrivez très précisément combien de nouveaux prospects ou clients vous souhaitez
obtenir grâce à cet investissement, à quel prix et en combien de temps.

Les résultats espérés ne doivent pas forcément être quantitatifs. Ils peuvent aussi être qualitatifs. Vous pouvez par exemple décider d’investir en délégation afin de passer plus de temps en famille. Indiquez alors, combien de temps exactement vous souhaitez vous libérer grâce à cette délégation (et sous quelle période).

Etape 2 : Suivre les résultats au quotidien

L’ingrédient secret d’une prise de risque réussie : le suivi de l’action engagée.

Il ne suffit pas de prendre la décision, il faut aussi assurer son suivi au quotidien.

Concrètement, comment faire ?  Posez-vous toutes les semaines (ou tous les mois) et notez tous les résultats obtenus !

Quelques règles d’or à souligner :

  • Ne soyez pas impatient !

Si vous avez défini dans l’étape 1 que vous souhaitez obtenir 20 nouveaux clients dans les 6 prochains mois, ne vous attendez pas à les signer au bout d’une semaine.

  • Mais restez vigilant !  

Si vous voyez que les résultats tardent à venir, passez directement à l’étape 3 !

Petite précision : Je vous invite à faire un suivi formalisé de ces résultats et de leur évolution (ne vous contentez pas de jeter un coup d’œil et de les garder en tête !).

Etape 3 : Ajuster si nécessaire

Malheureusement, la croissance n’est pas un long fleuve tranquille et elle ne se réalise pas « en théorie » mais bien en testant, en ajustant et en réitérant !

L’objectif de cette étape est de confronter votre prise de risque à la réalité !

Selon les résultats obtenus, les retours de vos clients, votre niveau d’énergie, votre envie, il convient d’ajuster vos actions et investissements.

N’ayez crainte, si vous avez suivi les deux premières étapes, vous savez déjà ce qu’il convient de modifier !

A vous ! Pensez à ces trois étapes lors de votre prochaine décision d’investissement ! Besoin d’aide pour prendre vos prises de risques sereinement ? Discutons-en ensemble : https://www.lmktraining.com/diagnostic-gratuit/

Partagez cet article !