Partage d’expérience : Découvrez en vidéo le témoignage de Mame Ndanty Badiane, coach certifiée,thérapeute et experte en guérison du vaginisme, qui retrace son parcours inspirant. Elle nous explique comment elle a réussi à se réconcilier avec les chiffres, et à mettre la finance au service de sa vision.

Point de départ : Un manque de clarté sur ses chiffres

Lorsqu’elle m’a contactée, Mame était dans le flou total vis-à-vis de ses chiffres. Elle avait une vision très claire pour son entreprise, mais elle savait que le manque de gestion de sa comptabilité et de ses finances représentaient un vrai frein à son développement.

Elle avait tendance à procrastiner, et n’avait aucune conscience de la santé financière de son entreprise qui était pourtant en hypercroissance à ce moment-là.

Elle avait donc besoin de retrouver de la clarté et une visibilité sur ses chiffres, afin de les mettre au service de sa vision.

“J’étais vraiment dans le flou total. Je n’avais aucun indicateur pour savoir comment se portait mon entreprise, et c’était quelque chose qui me dérangeait malgré le fait d’être dans ma vision.”

Étape 1 : Se réconcilier avec les chiffres

Ayant connu une forte croissance en 2020, Mame n’avait jamais pris le temps de regarder l’état de ses finances.

Nous avons donc commencé par remettre ses chiffres à plat afin de lui donner une plus grande clarté sur ses investissements, et de lui réapprendre à mettre en place – pas à pas – une gestion quotidienne.

Grâce à ce travail, Mame n’appréhende plus le fait de regarder ses chiffres en face. Désormais, elle sait plus précisément comment son argent est dépensé, ce qui lui permet de savoir quand et comment elle doit faire des investissements.

“Aujourd’hui j’ai une plus grande clarté. J’ai plus confiance en moi, en mon entreprise, en sa santé financière… Je sais comment mon argent est dépensé, quels sont les investissements vraiment rentables et comment les suivre.”

Étape 2 : Mettre en place une structure pour soutenir sa croissance

Afin de l’aider à gagner en sérénité, nous avons travaillé sur la mise en place d’une organisation qui lui permette d’automatiser ou de déléguer certains aspects de son entreprise.

Nous avons notamment planifié la mise en place d’un logiciel de gestion et la création de process pour que son assistante puisse s’occuper de sa gestion quotidienne à sa place 

Cet exercice lui a permis de prendre du recul et de comprendre qu’elle avait besoin de déléguer un certain nombre de choses. Mame a donc endossé davantage sa posture de cheffe d’entreprise et a pu passer à un autre niveau dans son entreprise.

“C’est touchant de voir le chemin qui a été parcouru. J’ai l’impression d’avoir vécu une guérison, de m’être réconciliée avec les chiffres ! J’ai vécu avec Laure une montée en puissance et surtout, une clarté et moins de charge mentale.”

Étape 3 : Acquérir des connaissances dans d’autres domaines

Au sein de la plateforme de formation mise à sa disposition, Mame a pu trouver de nombreux contenus qui lui ont permis de répondre à des questions qu’elle se posait, ou de soulever des points importants dont elle n’avait pas conscience.

Elle a pu enrichir ses connaissances dans la gestion financière, mais aussi dans d’autres domaines tout aussi essentiels.

“Je trouve que la plateforme Scale up est vraiment très riche. Il y a énormément de contenus, c’est une mine d’or pleine de pépites.”

Le mot de la fin

Pour Mame, il est essentiel de se sentir soutenu si la finance vous paralyse et que vous avez peur d’être jugé pour cela.

Lorsque l’on est seul, on peut avoir tendance à focaliser son attention sur d’autres domaines plus prioritaires et de laisser ses chiffres de côté… Le fait d’être accompagné permet de prendre le recul nécessaire pour faire des ajustements.

“L’accompagnement t’apporte une épaule, une personne qui te donne des conseils, qui te permet de voir ce que tu ne vois pas parce que tu as le nez dans le guidon.”

De plus, le fait que l’on vous écoute apporte une clarté rassurante et sans jugement rend les choses beaucoup plus faciles et permet de ne pas culpabiliser.

“De toutes façons, Laure vous dira les choses clairement sans langue de bois. Elle ne dira pas “Ce n’est pas grave ce que tu as fait, bravo”… Non, elle dira : “Ok, c’est à améliorer, mais ne t’inquiète pas : on va le faire et je vais te montrer comment faire !”

C’est donc une grande force d’accepter d’être aidé !

 

Félicitations Mame pour tout ce chemin parcouru !

 

Pour en savoir plus sur ses étapes et prendre votre véritable place de dirigeant, je vous invite à profiter de notre session stratégique offerte ! Il suffit de prendre RDV ici : Je prends RDV !

Partagez cet article !