Vous souhaitez passer à la vitesse supérieure et faire grandir votre entreprise ?

Mais êtes-vous vraiment prêts ? Avez-vous vraiment identifié le chemin de la croissance ?

Posez-vous bien les questions suivantes : Au jour d’aujourd’hui, gérez-vous votre activité de manière optimale ? Votre cycle d’exploitation ? Maîtrisez-vous les règles de l’équilibre financier ? Connaissez-vous l’ensemble des financements à votre disposition ? Savez-vous comment déterminer si votre stratégie de développement augmentera bien la valeur de votre entreprise ? Disposez-vous des clés pour dialoguer (avec succès) avec vos investisseurs ?

Je vous propose, dans cet article, de passer en revue 4 concepts financiers à connaître et à mettre en place AVANT de s’engager dans une stratégie de développement !

1. L’Analyse Financière

Le secret d’une stratégie de développement réussie ? Commencez par faire un état des lieux de votre activité. Identifiez vos points faibles et améliorez-les ! Partez sur une base saine !

Ainsi, la première étape est la réalisation d’un diagnostic financier de votre entreprise.

Votre entreprise est-elle rentable ? Utilise t-elle bien le minimum de capitaux pour réaliser un maximum de résultat ? Comment vous situez-vous par rapport à vos concurrents ?

Le dirigeant doit pouvoir répondre aux questions suivantes :

  • Les immobilisations de votre entreprise sont-elles toutes employées efficacement ?
  • Qu’en est-il des stocks, pouvez-vous réaliser le même chiffre d’affaires avec moins de stock ou augmenter le chiffre d’affaires sans augmenter les stocks ?
  • Le poste client est-il géré de manière optimale ? Quel est le délai moyen d’encaissement des créances clients ?
  • Qu’en est-il du poste fournisseurs ? Quelle est la durée moyenne du crédit fournisseurs ? Peut-on augmenter cette durée ?
  • La structure financière de votre entreprise est-elle saine ?

L’ensemble de ces questions trouve leurs réponses dans la compréhension et l’analyse des états financiers. Un dirigeant doit comprendre ses chiffres et être capable d’en offrir une lecture financière pertinente.

2. Le Besoin en Fonds de Roulement

La maîtrise du Besoin en Fonds de Roulement (BFR) est primordiale. Surtout pour les entreprises en développement.  En effet, l’explosion du BFR peut devenir une source de difficultés financières si elle ne s’accompagne pas d’une augmentation des capitaux stables et d’un suivi rigoureux.

Mais, au fait êtes-vous bien au clair sur la notion de « Besoin en Fonds de Roulement » ?

Connaissez-vous et avez-vous mis en place les techniques de gestion du BFR ? Avez-vous développé une « culture cash » au sein de votre entreprise ? Connaissez-vous l’ensemble des moyens de financement du BFR à votre disposition ?

Rappel : Le Besoin en Fonds de Roulement représente le décalage de trésorerie lié au cycle d’exploitation. Il s’agit en fait du décalage entre les encaissements et décaissements journaliers liés à l’activité courante de l’entreprise.

3. Critères d’investissement

Vous avez des idées pour développer votre entreprise ? Vous souhaitez investir dans un nouveau projet ?

Mais savez-vous comment déterminer quels projets créent de la valeur ?

Vous êtes probablement le mieux placé pour identifier des opportunités de croissance. Vous maîtrisez votre activité et votre intuition ne vous a jamais fait faux bond. Mais attention, l’enjeu est énorme et votre banquier ne vous suivra pas sur votre seule intuition.

Etes-vous au clair sur l’ensemble des critères de choix d’investissement ? Savez-vous comment déterminer le taux de rentabilité d’un projet ? Sa valeur actuelle nette ?  Le délai de récupération du capital investi ?

Ces concepts doivent être compris et appliqués pour être sur de s’engager sur la bonne voix. L’objectif étant bien entendu de créer de la valeur et non d’en détruire !

 4. Planification stratégique et financière

Une dernière étape indispensable : définir et formaliser votre projet d’entreprise. Afin de donner un sens à votre projet et de communiquer efficacement avec vos partenaires financiers, vous devez être capable d’élaborer un plan stratégique et de le traduire en chiffres.

Quels sont vos objectifs ? Comment les atteindre ? Comment les chiffrer en termes de chiffres d’affaires, besoin de financement…?

Ce plan de route servira aussi de base au dialogue avec vos investisseurs. Il devra donc être convaincant pour prouver à vos investisseurs que vous avez identifié les risques liés à votre croissance et que vous vous attelez à les maîtriser et à les réduire.  Rappelez-vous les investisseurs sont risque-averses, alors simplifiez-leur la vie (et leur décision d’investir dans votre entreprise) !

Alors, prêts ? Et si je vous aidais à mener votre entreprise sur le chemin de la croissance ? à dialoguer avec vos partenaires financiers ?

LMK Training lance trois formules d’accompagnement pour dirigeants ! Je vous guide et vous accompagne pas-à-pas pour améliorer la rentabilité et développer votre entreprise. Allez-voir le détail ici.

Partagez cet article !

3 vidéos offertes + 1 guide

 

Arrêtez de faire l'autruche avec vos chiffres

…en cette période d’incertitude financière

Inscription réussie

Réservez votre place

Inscription réussie