Votre entreprise est en plein développement ? Votre chiffre d’affaires connaît une augmentation à deux chiffres tous les ans et ce depuis plusieurs années ?

Félicitations ! Et ….. ATTENTION !

Avec la croissance viennent les risques ! Vos prises de décisions ont, en effet, des conséquences de plus en plus importantes sur la pérennité de votre entreprise.

Aujourd’hui, je vous propose un petit tour d’horizon des principaux risques liés au développement rapide d’une entreprise :

Vous préférez me lire que de m’écouter ? Pas de problèmes – Voici les principaux risques:

 

1.Augmentation significative des coûts fixes

 

En général, le développement rapide d’une entreprise rime avec une augmentation soudaine et significative des coûts fixes.

Les coûts fixes sont des charges que votre entreprise doit supporter pour assurer son fonctionnement et ce quelquesoit le niveau de son chiffre d’affaires : Loyers, salaires, électricité, coûts administratifs…

Si votre entreprise est en pleine croissance, il y a des chances que :

  • Vous ayez recruté une ou plusieurs personnes pour vous aider à absorber ce développement
  • Vous ayez augmenté votre propre salaire
  • Les coûts juridiques, comptables et administratifs aient fortement augmentés
  • ….

Votre entreprise n’est donc plus si « flexible » : elle doit, tous les mois, dégager un chiffre d’affaires de plus en plus significatif afin de couvrir au minimum toutes ses charges fixes. Vous ne pouvez plus vivre au jour le jour !

Votre horizon se déplace du court terme au long terme !

Le véritable risque ici est la trésorerie de votre entreprise : Sous peine de planification financière, vous risquez de vous retrouver en situation d’insolvabilité !

Vous devez anticiper et mettre en place une gestion financière afin de faire face aux fluctuations de votre activité.

 

2. Investissements de plus en plus importants

 

Afin de continuer à développer votre entreprise, vous devez très probablement réaliser des investissements de plus en plus importants. Prenons quelques exemples :

  • Investissements Marketing : En général, mes clients commencent à faire connaître leurs produits et services à l’aide du marketing « gratuit » ou à coût restreint : réseaux sociaux, networking, blog, site internet, publicités à bas prix. A partir d’un certain moment, il s’agit de faire rentrer plus de clients et de passer à l’étape supérieure. Cela peut-être sous la forme de véritables campagnes publicitaires, d’un nouveau site internet plus professionnel, de l’embauche d’une agence de presse, d’un community manager…
  • Investissements Matériels : Une entreprise qui double de taille tous les ans génèrent forcément de nouveaux besoins en termes de matériels et outils. Que ce soit des outils de gestion de clients, de gestion des stocks, de gestion financière ou des locaux, du matériel technique… Il faut s’équiper !
  • Investissement en expertise : Les problématiques spécifiques se multiplient et, en tant que dirigeant, vous n’avez plus réponse à tout ! Les problématiques de croissance obligent très souvent à faire appel à de l’expertise extérieure (ou recruter de nouvelles personnes), ce qui représente un véritable investissement pour l’entreprise !

Le risque ici est bien de faire des « mauvais investissements »: c’est à dire de dépenser de grosses sommes sans retour sur investissements !

A ce stade, malheureusement, votre entreprise ne pourra très probablement pas absorber ces mauvais investissements très longtemps. Posez-vous sur vos choix et vos cirtères de décisions !

 

3. Besoins de financements de plus en plus importants

 

Tous les éléments décrits ci-dessus impliquent des besoins de financement de plus en plus importants.

Il y a des grandes chances que vous deviez (si ce n’est pas déjà fait) commencer à faire appel à des financements externes (investisseurs, financements bancaires…).

A ce stade, le risque est l’équilibre financier de votre entreprise.

Quel est, pour votre entreprise, le bon mix entre financement externe et capitaux propres ? Dettes à long terme et dettes à court-terme ?

Comment préserver une structure financière saine tout en finançant le développement de votre entreprise ?

Il s’agit ici de commencer par réaliser un diagnostic financier de votre structure AVANT de s’engager dans de nouveaux financements !

 

Alors, dîtes-moi : Etes-vous prêts pour la croissance ? Besoin d’une expertise financière et stratégique ? Contactez-moi pour une séance stratégique offerte !

Partagez cet article !