Le modèle économique est un peu la maison de votre entreprise : c’est lui qui va permettre à votre business de croître, d’acquérir et de servir vos clients ainsi que de vivre au quotidien.

C’est donc un concept extrêmement important sur lequel il est essentiel de vous pencher aujourd’hui !

Afin de vous aider à le construire, je vous propose de découvrir quelles sont les 3 clés d’un modèle économique rémunérateur et aligné.

Pourquoi passer du temps sur son modèle économique ?

Avant toutes choses, j’aimerais vous expliquer pourquoi il est si important de bâtir votre modèle économique.

Grâce à lui, vous pouvez gagner des clients et les servir : il est donc le moteur de votre croissance.

Il est aussi le moteur de votre motivation puisqu’il détermine si vous pouvez travailler avec vos clients idéaux et dans des conditions qui vous conviennent.

Enfin, il vous permet de vous rémunérer et de développer votre entreprise au quotidien, sur le long terme.

Selon la situation dans laquelle vous vous trouvez, il peut donc représenter un véritable moteur pour votre développement comme un frein important.

 

Quelques signes qui montrent que votre modèle économique est devenu un frein pour votre entreprise

Il existe plusieurs signes qui indiquent qu’il est grand temps de travailler sur votre modèle économique :

1. Votre chiffre d’affaires stagne :

Vous avez créé votre entreprise il y a plusieurs années et votre chiffre d’affaires a connu une croissance au début.

Puis il a commencé à stagner.

 

2. Vous ressentez une certaine frustration :

Alors que vous générez un chiffre d’affaires, que vous avez des clients satisfaits et que vous obtenez de bons résultats, vous ne vous payez toujours pas à la hauteur de vos espérances : ni tous les mois, ni autant que vous le souhaiteriez.

Face à cette situation, vous vous sentez résigné et obligé de faire l’impasse sur votre rémunération malgré une activité que vous aimez.

 

3. Vous commencez à vous essouffler ou à vous sentir démotivé :

Vous avez la sensation de travailler beaucoup et de ne plus ressentir la motivation des débuts. Vous n’avez plus de patience avec vos clients, et vous vous demandez combien de temps encore vous allez tenir comme cela.

L’état d’esprit ou la posture sont aussi des signes qu’il est temps de travailler sur le modèle économique de votre entreprise, car il n’est plus un moteur pour votre croissance, mais un frein.

Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous reconnaissez parmi c’est trois signes, il est grand temps de bâtir un modèle économique aligné et rémunérateur !

 

Voici 3 clés pour y parvenir.

Clé #1 : Comprendre qu’un modèle économique évolue

Votre modèle économique se construit en fonction de votre stade de développement. Celui de vos débuts qui vous a permis de générer 30.000 euros, 50.000 euros, voire même 80.000 euros ne vous permettra pas de dépasser les 100.000 euros ou les 150.000 euros.

De la même manière, le modèle économique qui vous a permis d’atteindre les 300.000 euros ne vous permettra pas de générer 1 million d’euros.

Si vous voulez passer un palier, vous allez avoir besoin de développer votre modèle économique en fonction de votre stade de développement et ce quel que soit votre niveau de chiffre d’affaires.

Aux États-Unis, des recherches ont montré qu’un entrepreneur seul ne peut pas générer plus de 100.000 dollars de chiffre d’affaires.

Si vous avez pour ambition de dépasser les 100k d’euros en 2022, les briques délégation et automatisation de votre modèle économique vont donc devoir évoluer.

De la même manière, car le bouche-à-oreille ne suffira pas si vous voulez dépasser les 150.000 euros de chiffre d’affaires : vous allez donc avoir besoin de faire évoluer votre canal d’acquisition de clients pour atteindre cet objectif.

La première chose à faire si vous voulez bâtir un modèle économique qui va vous permettre de croître – et de vous payer confortablement – est d’identifier quel est votre stade actuel et d’avoir en tête le prochain stade de développement que vous voulez atteindre.

 

Clé #2 : Éviter de dupliquer un modèle économique “tout fait”

Le modèle économique qui vous convient est un modèle sur-mesure, tout comme votre maison.

Peut-être avez-vous besoin chez vous de 3 ou 4 chambres car chacun de vos enfants a besoin d’avoir la sienne, d’un jardin pour votre chien, ou encore d’être à proximité de transports car la localisation est importante pour vous…

Vos besoins et vos priorités ne sont donc celles de votre voisin, votre ami ou votre coach ! Répliquer un modèle économique que vous trouverez sur internet ne vous conviendra pas forcément.

La formation en ligne, tout comme le coaching de groupe ou encore les masterminds fonctionneront par exemple très bien pour certaines personnes, mais pas pour vous.

Si je prends mon propre exemple, je n’ai pas les mêmes besoins que d’autres personnes car mes enfants restent ma priorité et que mon objectif est de vivre dans plusieurs pays du monde.

J’ai donc dû créer un modèle économique qui répondait à mes envies et mon équilibre afin de pouvoir tenir sur le long terme.

Le modèle économique qui me convient n’est pas celui du secteur financier ni d’un business coach : c’est le mien.

Votre modèle économique doit correspondre à vos priorités, vos besoins et vos objectifs.

 

Clé #3 : Mettre la rentabilité au centre de votre modèle économique

La rentabilité est la capacité qu’aura votre entreprise à rémunérer l’ensemble des parties prenantes et de continuer à investir dans sa croissance.

Pour être pérenne, une entreprise a absolument besoin d’être rentable… et ce n’est pas quelque chose de mal !

Cela va vous permettre de contribuer à apporter le maximum de valeur à vos clients ainsi qu’à la société, et de vous rémunérer.

Votre rémunération est un besoin primaire : vous avez besoin de vous rémunérer à votre juste valeur pour pouvoir continuer à développer votre business.

La rentabilité doit donc être au cœur de votre modèle économique en créant une entreprise qui va vous permettre de payer vos charges, de vous rémunérer et de disposer d’assez d’argent pour réinvestir dans sa croissance.

Je vois trop de modèles économiques où des entrepreneurs ne peuvent pas se payer, même à plus de 100.000 euros de chiffre d’affaires, ou ne peuvent pas réinvestir dans leur croissance.

Or une entreprise ne peut pas être statique : elle a besoin d’évoluer et de disposer d’assez d’argent pour investir dans son développement !

Vos finances et votre argent sont de véritables outils à votre service : ils vous permettent de délivrer le meilleur service, de garder de la motivation, ainsi que de contribuer et d’apporter le maximum de valeur.

Vous avez besoin d’aide pour bâtir un modèle économique capable d’accueillir la croissance et de dépasser le palier des 150.000 euros, voire des 300.000 euros ?

Je vous invite à profiter de notre session stratégique offerte pour en discuter ! Il suffit de prendre RDV ici : Je prends RDV

Partagez cet article !